1060 Rue Cherbourg, Sherbrooke, J1K2N8, Canada

(819) 346-5666 info@mecanum.com

Perméabilité thermique

La perméabilité thermique statique est la limite de fréquence basse de la perméabilité thermique dynamique. Le problème de la perméabilité thermique est l’analogie thermique du problème de perméabilité visqueuse. Quand la structure d’un milieu poreux a une capacité thermique suffisante pour que la compressibilité atteigne sa valeur isothermique à de basses fréquences, la température acoustique excédante peut être considérée à disparaître au niveau des parois des pores (ce qui remplace la condition de non-glissement pour l’écoulement visqueux) et une « perméabilité thermique » statique existe [1].

Équipement : Logiciel Foam-X avec le tube d’impédance et de transmission
Normes : ASTM E1050-08, ISO 10534-2:1998 , ASTM E2611-09
Méthode : Méthode acoustique indirecte [2]
Propriété : ko′ – perméabilité thermique statique (m²)


                               
[1] D. Lafarge, P. Lemarinier, J.-F. Allard, and V. Tarnow, « Dynamic compressibility of air in porous structures at audible frequencies, » J. Acoust. Soc. Am. 102(4), 1994-2006 (1997).
[2] X. Olny and R. Panneton (2007), « Acoustical determination of the parameters governing thermal dissipation in porous media, » J. Acoust. Soc. Am. 123, 814-824 (2008).