2444, rue Bonin Sherbrooke, J1K 1C4, Canada

(819) 346-5666 info@mecanum.com

Propriétés acoustiques intrinsèques

Les propriétés acoustiques intrinsèques sont des propriétés physiques dynamiques du matériau. Elles ne dépendent pas de la configuration de montage et de l’épaisseur. Elles dépendent seulement de la fréquence et de la microstructure matérielle poreuse. Les modèles de fluides équivalents pour les matériaux [1] poreux de structure rigide ou souple définissent le milieu poreux en fonction d’un ensemble de deux propriétés intrinsèques (généralement, la densité dynamique et la compressibilité de masse). Un ensemble de deux propriétés intrinsèques peut être utilisé pour définir un autre ensemble de deux propriétés intrinsèques.

Équipement : Tube d’impédance avec l’option de transmission
Normes : ASTM E2611, ASTM E1050, ISO10534-2
Méthode : Tube de transmission à trois ou quatre microphones et la méthode de fonction-transfert [2, 3]
Propriétés : Zc – impédance caractéristique (Pa.s/m) ; k – nombre d’onde complexe (1/m) ; γ – constante de propagation (1/m) ; ρ_eq – densité dynamique (kg/m³) ; β_eq – compressibilité dynamique (1/Pa) ; K_eq – module de compressibilité dynamique (Pa)

Gamme de fréquences testées

  • Petit tube d’impédance (29 mm de diamètre) : 200 à 6600 Hz
  • Moyen tube d’impédance (44.44 mm de diamètre) : 100 à 4300 Hz
  • Large tube d’impédance (100 mm de diamètre) : 35 à 1900 Hz

Commentaires

La caractéristique d’impédance peut être normalisée par l’impédance spécifique de l’air (i.e. Zcn=Zc/Zo, Zo=ρc,et ρ et c sont la densité et la vitesse du son dans l’air). L’ensemble suivant des relations est pratique (ici ω indique la fréquence angulaire) :

specific impedance of air formula


                               
[1] R. Panneton, « Comments on the limp frame equivalent fluid model for porous media, » J. Acoust. Soc. Am. 122(6), EL217-EL222 (2007).
[2] O. Doutres, N. Atalla, Y. Salissou, and R. Panneton, « Evaluation of the acoustic and non-acoustic properties of sound absorbing materials using a three-microphone impedance tube, » Applied Acoustics 71, 506-509 (2010).
[3] Y. Salissou, O. Doutres, and R. Panneton, « Complement to standard method for measuring normal incidence sound transmission loss with three microphones, » J. Acoust. Soc. Am. 131(3), EL216-EL222.